Les taux de crédit sont toujours en variation et cette période semble être favorable pour une progression qui pourrait vous être favorable. Il est doc peut-être temps d’envisager à faire renégocier votre crédit afin de bénéficier d’un taux plus intéressant pour vous. Mais il faut bien connaître les procédures afin que ce rachat de credit vous soit accordé rapidement. Il est réellement possible de faire de nombreuses économies en renégociant votre crédit. Voici tout ce que vous devez savoir sur le rachat de credit dans cet article.

Renégocier votre crédit pour un contrat récent

rachat-de-credit-3Depuis le printemps dernier, les taux de crédit sont passés sous la barre des 2%, ce qui est très favorable pour les emprunteurs qui souhaitent faire des économies sur leur contrat avec un rachat de credit. Certains prêts souscrits en 2013 à 3% peuvent à l’heure actuelle être racheté à un taux de 1.20%, comme le confirme Joël Boumendil, le fondateur et PDG de l’enseigne ACE Crédit. Par contre, s’il ne reste que cinq ans à payer pour un crédit, cela ne sert à rien de le faire renégocier, conclut cet expert car les intérêts qui seraient prélevés seraient bien plus lourds que les économies qu’il serait possible de faire avec un taux plus bas. Les courtiers sont tous unanimes, après 7 ou 10 ans de crédit, les frais engendrés sont trop importants pour être couverts par les économies réalisées lors d’une négociation de contrat. Autre conseil, si vous comptez vendre rapidement votre logement, ne vous lancez pas non plus dans la renégociation de votre crédit car tous les frais engendrés ne pourraient être amortis que sur deux ans, au minimum.

Avoir au minimum un point d’écart

Pour que la renégociation de votre crédit soit judicieuse et rentable en prenant en compte les frais de dossier mais aussi les pénalités de remboursement anticipé ou encore les frais de courtage pour un rachat, il est important que la différence entre votre taux actuel et celui à venir soit assez conséquente. Celle-ci doit être au moins égale à un point d’écart. Cela est donc faisable actuellement avec la chute des taux bancaires et les crédits souscris entre 2006 et 2015 sont donc à étudier pour une renégociation intéressante.

Faire attention au crédit à la consommation

Même si la renégociation des crédits immobiliers peut être judicieuse pour faire de grandes économies, cela n’est pas vraiment le cas avec les crédits à la consommation. En effet, le crédit à la consommation est d’un montant plus faible et la durée de son emprunt est beaucoup plus courte que pour un prêt immobilier. Ainsi, les frais de rachat sont souvent plus importants que les économies que vous pourrez réaliser sur votre taux de crédit. Soyez donc vigilants et renseignez-vous bien avant de tenter un rachat de crédit à la consommation.